NOS ACTIVITÉS D’ÉNERGIES RENOUVELABLES EN ASIE CENTRALE ET DU SUD

UNE RÉGION À FORT POTENTIEL

L’Asie centrale dispose d’importantes ressources naturelles en sous-sol mais aussi solaires et éoliennes, et s’ouvre de plus en plus aux investissements internationaux. La dépendance aux hydrocarbures et la pollution générée par des centrales charbon, souvent vétustes, justifient l’intérêt récent porté par les pays de la région aux énergies renouvelables.

Total Eren a été un des premiers Producteurs Indépendant d’Électricité (« Independent Power Producer » ou « IPP ») à développer dès 2017 des projets renouvelables en Asie centrale. En juillet 2019, Total Eren démarre la construction de deux centrales solaires photovoltaïques au Kazakhstan, Nomad et M-KAT (128 MWc de capacité au total). En septembre 2019, Total Eren signe un contrat de vente d’électricité (« Power Purchase Agreement » ou « PPA ») pour un projet solaire PV de 100 MWac dans la région de Samarkand en Ouzbékistan. Il s’agit du premier projet d’énergie renouvelable d’Ouzbékistan et du premier projet développé par un IPP dans le pays.

En Asie du sud, Total Eren est active en Inde, au Bangladesh et au Pakistan. En Inde, où Total Eren est présente depuis 2013, la société exploite quatre centrales solaires (207MWc au total) via EDEN Renewable India, une joint-venture détenue à 50% par Total Eren et à 50% par EDF Renouvelables. Au Bangladesh et au Pakistan, Total Eren développe, avec l’aide de partenaires locaux, un portefeuille de projets solaires d’une capacité totale de près de 300 MWc.

Total Eren en Asie centrale et du sud